Deux heures après le blocage massif lors du deuxième tour de la course de Formule 2 du samedi à Spa, la FIA a annoncé une nouvelle tragique. Le pilote français Antoine Hubert, âgé de 22 ans, est décédé des suites de ses blessures.

Après avoir décollé de la piste à la sortie de Red Water, la voiture de la Renault junior a été rejetée sur la piste, où Juan Manuel Correa s’est écrasée à toute vitesse.

“La FIA regrette le décès d’Antoine Hubert à 18h35”, indique le communiqué.

Correa est dans un état stable et envoyé à l’hôpital. Le troisième participant à l’accident, Giuliano Alesi, a été libéré du centre médical après avoir réussi l’examen.

Antoine Hubert a fait ses débuts en Formule 2 cette année après avoir remporté le championnat GP3 ​​en 2018. Le Français a remporté deux courses et après huit étapes, il était huitième au classement individuel.